GS


Articles de cet auteur

samedi 3 mai 2014
par  GS

Lutte contre le sida et PrEP : les gais victimes des choix de la politique de santé

Le coût de la PrEP n’est donc pas un argument opposable, surtout quand des modélisations ont déjà montré son bon coût/efficacité dans le cadre d’une offre de prévention diversifiée et en ciblant des populations très exposées au risque d’acquisition du VIH...

samedi 15 mars 2014
par  GS, PCD, SB, SR

PrEP : pas d’effet trop nocif sur les reins

À qui la PrEP ? À nous la PrEP !
Rapports et publications  -  Aucun commentaire

La toxicité rénale du Truvada est un argument qui revient constamment contre la PrEP. Selon une récente analyse, il est démontré qu’en version pré-exposition, elle ne mettrait pas la fonction rénale en danger...

jeudi 13 mars 2014
par  GS

Le président du Conseil national du sida prend position pour la mise en oeuvre de la PrEP en France

Le professeur Patrick Yeni, président du Conseil national du sida, vient d’émettre un avis clair en faveur de la mise en oeuvre de la Prophylaxie pré-exposition (PrEP) en France.
Répondant à une question du magazine Transversal sur la prévention, il a déclaré : « Le concept de PreP est très bon, mais quel a été le soutien des pouvoirs publics pour le mettre en œuvre ? Certes, il est possible qu’il y ait bientôt un soutien officiel sur l’utilisation des autotests. (...)

mercredi 29 janvier 2014
par  GS, SB

Action offensive des militants d’Act Up-New York sur la PrEP

Le sida est encorE une crisE politiquE !
Tendances etc.  -  Aucun commentaire

Le militantisme d’Act Up-New York en faveur des nouveaux outils de prévention met en valeur de façon cruelle l’immobilisme militant et ministériel en France et au Québec...

jeudi 26 juillet 2012
par  GS

AIDS 2012 de Washington : c’est parti pour la PrEP !

Conférence AIDS 2012 - Washington
Tendances etc.  -  Aucun commentaire

De sessions PrEP ou Tasp en plenières, c’est le consensus absolu à la XIXe conférence internationale sur le sida à Washington sur la prévention combinée comme seule réponse adaptée aujourd’hui à la diversité de l’épidémie. Pour répondre à la variété des contextes sociaux, des comportements, des situations individuelles il faut promouvoir les préservatifs, la circoncision, le traitement comme prévention (TasP) et aussi maintenant la prophylaxie pré-exposition (PrEP) c’est-à-dire concrètement l’utilisation du Truvada en prise continue.

jeudi 12 juillet 2012
par  GS

Oui au mariage et à l’adoption universels mais nous voulons aussi l’élargissement des droits du Pacs pour tous

Warning demande l’élargissement des droits liés au Pacs. Le temps est venu pour le gouvernement de Jean-Marc Ayrault d’adopter des lois vraiment universelles et vraiment émancipatrices. En cas contraire ceci signifierait que ce gouvernement chercherait à favoriser une homosexualité straight, ce qui serait contraire à l’esprit de tout le mouvement LGBT et universaliste.

jeudi 21 juin 2012
par  GS

Face à l’épidémie de VIH il y a urgence éducative

Tribune parue dans Le Monde le 20 juin 2012 [1].

mercredi 25 août 2010
par  GS

Ethique et santé : l’idée d’éradiquer l’épidémie de VIH en mettant sous traitement antirétroviral toutes les personnes nouvellement dépistées et l’ensemble des séropositifs pose question

En diffusant l’idée dans l’opinion publique que la mise sous traitement va permettre d’éradiquer le virus, mesure-t-on les conséquences déceptives éventuelles si pour cette même opinion publique dans quelques années les résultats ne sont pas à la hauteur des résultats espérés ?

mardi 23 février 2010
par  GS

Droits et santé des personnes transgenres : ça bouge, mais pas assez

La France demeure encore très en retard pour que la transidentité soit enfin reconnue comme une identité à part entière et plus comme une pathologie individuelle ou sociale.

mardi 16 février 2010
par  GS

Rapport de la Cour des comptes sur la politique de lutte contre le VIH/sida : doit-on s’inquiéter d’une dérive stigmatisante ?

La Cour des comptes vient de rendre son rapport public annuel 2010. Ce texte dense, qu’il faut lire, se centre sur « la poursuite de l’épidémie » et dénonce une « politique publique insuffisamment active », mais il développe aussi des réflexions franchement inquiétantes qui posent question sur ses conditions d’élaboration.