Nous sommes tous des homosexuels séronégatifs

vendredi 6 janvier 2006

La critique la plus amusante contre la conférence « VIH et santé gaie » de Warning a consisté à nier la légitimité de notre association dans le domaine de la prévention du VIH. Car les « membres de Warning sont tous séronégatifs » (cf JDS déc 2005). Il existe aussi une version plus prudente : Warning est composé majoritairement d’homosexuels séronégatifs (Cf Tétu, janv 2005). A croire qu’être séronégatif est une tare pour faire de la prévention. Par ailleurs, qu’il y ait moins de séropos que de séronegs à Warning n’est ni un scoop ni une originalité.



Toutes les brèves du site