Nouveau paradigme de prévention : ça bouge chez Aides !

mercredi 16 mars 2011

L’association française fait un nouveau pas dans la mise en place du nouveau paradigme de prévention, en indiquant clairement une échelle de risque selon les pratiques sexuelles et en soulignant l’intérêt préventif du traitement à la page de son site web intitulée « Sexualités et prévention ».

Ainsi, à la question « Ai-je pris un risque d’être contaminé(e) par le VIH ? », on peut lire cette réponse :

Aucun risque :

  • Masturbation
  • Fellation avec préservatif
  • Anulingus (langue-anus)
  • Cunnilingus (langue-sexe féminin) avec carré de latex
  • Pénétration anale (sodomie) avec préservatif et gel
  • Pénétration vaginale avec préservatif
  • Echange d’objet (sex toy) avec préservatif

Risque faible mais possible :

  • Fellation sans préservatif et sans éjaculation
  • Echange d’objet (sex toy) sans préservatif
  • Anulingus (langue-anus) sans carré de latex
  • Cunnilingus (langue-sexe féminin) sans carré de latex

Risque fort :

  • Fellation sans préservatif et avec éjaculation
  • Pénétration vaginale sans préservatif
  • Pénétration anale (sodomie) sans préservatif

Le traitement anti-VIH est un outil de prévention
Les personnes séropositives sous traitement efficace, c’est-à-dire les personnes qui présentent une charge virale indétectable depuis plus de 6 mois et qui n’ont aucune autre infection sexuellement transmissible, ne peuvent quasiment pas transmettre le VIH à leur partenaire (rapport Hirschel, 2007). Parlez-en à votre médecin.



Toutes les brèves du site