Analyses

JPEG - 120.7 ko
SEROFIER

Articles publiés dans cette rubrique

lundi 22 septembre 2014
par  GS, OJ, PCD, SB

Le travail du sexe à l’heure de la prévention biomédicale

Mieux intégrer les premiers concernés = mieux prévenir
Aucun commentaire

Le Réseau mondial des projets sur le travail du sexe (NSWP) a publié les résultats d’une consultation mondiale menée auprès de travailleuses et travailleurs du sexe et de leurs alliés à propos des stratégies de prévention biomédicale...

vendredi 12 septembre 2014
par  OJ, SB

La prep doit-elle être intégrée d’office dans les essais de prévention ?

Ethique et essais en prévention
Aucun commentaire

Un récent article publié dans la prestigieuse revue AIDS fait le point sur la position de l’OMS et de l’Onusida sur l’éthique dans les essais de prévention...

vendredi 8 août 2014
par  PCD

Back to the future : Truvada Whores et le nécessaire retour du malaise envers la promiscuité ? (suite et fin)

2 : La PrEP, réelle opportunité ou reproduction du passé ?
Aucun commentaire

Ai-je donc des conditions de vie difficiles, un état personnel précaire, un manque de maturité ou d’expérience, ou un environnement défavorables ?

jeudi 7 août 2014

Pilule préventive : ce qu’il faut retenir de l’essai iPrEx-OLE

Essai de prévention par PrEP
Aucun commentaire

L’essai iPrEx-Open Label Extension, dont les résultats ont été présentés en juillet 2014 à la conférence AIDS2014, a été mené pendant 72 semaines sur 1 604 hommes ou femmes trans dans différents pays (Pérou, Équateur, États-Unis, Brésil, Afrique du Sud et Thaïlande). Voici les résultats.

lundi 4 août 2014

Essai prep ANRS-Ipergay : après l’avis de l’OMS, l’intox continue

Communiqué
Aucun commentaire

À Warning, on s’étonne que ni l’ANRS (promoteur de l’essai), ni le Conseil scientifique d’Ipergay, ni son Comité de surveillance indépendant n’aient empêché la publication d’une telle « lettre aux participants »… On imagine en revanche qu’éventuellement l’une ou l’autre de ces instances, voire le Comité de protection des personnes ayant autorisé l’essai, est finalement intervenue pour censurer cette « lettre », tant l’entorse à l’éthique confine à la luxation...

lundi 4 août 2014

Campagne « d’intox » menée par le professeur Molina dans ses deux textes publiés sur le site web de l’essai Ipergay

Disons les choses clairement : M. Molina a peur que les participants d’Ipergay se démobilisent et quittent l’essai, quand dans la presse ils lisent que les homosexuels devraient avoir accès à la PrEP, que plusieurs milliers d’Américains sont déjà dans cette situation, alors que les participants d’Ipergay eux prennent peut-être un placebo.

mardi 15 juillet 2014

Prévention du sida : La recommandation de l’OMS sur la prep met en lumière ordre moral et conflits d’intérêts dans le monde médical français

A la veille de la conférence mondiale sur le sida, l’OMS, organisme traditionnellement mesuré dans ses positions, a pris la décision de recommander « vivement aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes d’envisager de prendre des médicaments antirétroviraux en tant que (...)

lundi 9 juin 2014
par  PCD

Back to the future : Truvada Whores et le nécessaire retour du malaise à l’égard de la promiscuité sexuelle ?

1 : Pourquoi une PrEP ? Du silence et des salopes...
Aucun commentaire

Alors, pourquoi avoir décidé de commencer une PrEP ? Écrire ce texte m’a permis de me replonger dans mon histoire médicale. C’est d’ailleurs avec l’accord de ma médecin que j’ai eu en main une copie complète de mon dossier...

samedi 3 mai 2014
par  GS

Lutte contre le sida et PrEP : les gais victimes des choix de la politique de santé

Le coût de la PrEP n’est donc pas un argument opposable, surtout quand des modélisations ont déjà montré son bon coût/efficacité dans le cadre d’une offre de prévention diversifiée et en ciblant des populations très exposées au risque d’acquisition du VIH...

samedi 8 février 2014

Sortir couvert et/ou PrEParé : il est où le problème ?

La PrEP quotidienne est au moins aussi efficiente que le préservatif. Pourtant, comme pour les débuts du préservatif ou pour le développement du bareback, une panique morale fondée sur des spéculations scientifiques invalidées et des représentations décaties, entoure ce nouvel outil de prévention biomédicale. Un plaidoyer novateur doit être développé !